Réaction de Pernelle Richardot, Première secrétaire fédérale du Parti socialiste du Bas-Rhin suite à la démission d’Armand Jung de son mandat de député

Je tiens à saluer le courage et l’humilité dont Armand Jung a fait preuve en prenant cette décision qui est fidèle aux principes qu’il s’est toujours appliqué depuis qu’il est devenu député et qui témoigne du profond respect qu’il a pour cette fonction.

Lors de ses différents mandats, renouvelés depuis 1997 grâce à la confiance des électeurs, Armand Jung a travaillé avec détermination et conviction sur de nombreuses questions qui lui tenaient à cœur.

Armand Jung a toujours eu une haute estime de la fonction de député. La règle de non-cumul qu’il s’applique depuis 2011 et son respect pour ses concitoyens à qui il rendait régulièrement compte de ses actions, l’en attestent.

Ce choix a sans aucun doute été douloureux, mais il a été fait avec sagesse et confiance en l’avenir.

 

 

Previous post
Next post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *