Réaction suite à la mort du militant de gauche Clément Méric

La Fédération du Parti Socialiste du Bas-Rhin condamne l’agression mortelle dont a été victime Clément Méric, militant de gauche et militant antifasciste, hier soir lors d’une agression physique par des membres présumés du groupuscule Jeune Nationaliste Révolutionnaire.

Nous apportons notre soutien à la famille de ce jeune militant et nous nous associons à leur peine.

Nous demandons au gouvernement de la République et au Ministre de l’Intérieur, M. Manuel Valls, de faire rapidement toute la lumière sur les agissements de ce groupuscule et de procéder à leur interdiction. Nous appelons, tout comme Elsass Corps, dissout sous le gouvernement de Dominique de Villepin, à dissoudre et à interdire ceux qui usent de violence et de haine pour soumettre la République. 

Nous avons également la responsabilité de rappeler, triste et insoutenable réalité, que certains membres de la droite dite républicaine, dont des élus strasbourgeois, ont toléré en toute connaissance de cause, la présence de ces mêmes groupuscules de la haine lors des manifestations contre l’égalité des droits, il y a quelques semaines.

Nous appelons les Bas-rhinois à se joindre aux mobilisations politiques et citoyennes à venir unissant l’ensemble des forces de gauche.

 

Mathieu Cahn, Premier secrétaire fédéral

Syamak Agha Babaei, Premier secrétaire fédéral délégué

Paul Meyer, Porte-parole

Previous post
Next post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *