Visite du Président de la République François Hollande à Strasbourg, le mardi 5 février 2013

A quelques jours d’un Conseil européen décisif sur le budget, François Hollande a choisi Strasbourg pour présenter sa vision de l’Europe.

Dans un discours ambitieux devant les députés européens, puis à l’Hôtel de Ville de Strasbourg, le Président de la République a défendu une Europe résolument plus démocratique et plus solidaire.

Il a invité les responsables européens à donner une nouvelle ambition à l’Europe, dépassant les intérêts nationaux et répondant aux attentes des citoyens.

Quelques jours seulement après la célébration du 50ème anniversaire du Traité de l’Elysée, François Hollande a rappelé toute la symbolique de Strasbourg pour le projet européen et s’est montré déterminé à défendre le siège du Parlement européen dans cette ville, car «Strasbourg c’est l’Histoire et l’avenir de l’Europe ».

Le PS 67 observe que jamais un Président de la République n’a défendu avec autant de force le siège du Parlement européen à Strasbourg, au sein même de l’hémicycle.

En se prononçant sur cette question, et en la plaçant dans le sens de l’Histoire, au-delà même des traités, le Président de la République a lié indissociablement la position de Strasbourg à la construction de l’Europe.

Le Président de la République a, d’ailleurs, confirmé le soutien de l’Etat et annoncé que Strasbourg pourrait obtenir le statut d’Eurométropole. La capitale politique de l’Europe, sort renforcée de ce déplacement largement salué de toutes parts.

Mathieu Cahn – Premier Secrétaire fédéral

Paul Meyer – Secrétaire fédéral à la coordination générale, Porte-parole du Parti socialiste du Bas-Rhin

Camille Gangloff – Secrétaire fédérale aux questions européennes

Previous post
Next post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *