« Mali : de l’engagement français à la perspective d’un engagement international »

Le Parti socialiste du Bas-Rhin affirme son soutien à l’intervention militaire française au Mali lancée dimanche dernier et à la communauté malienne du Bas-Rhin.

Effectuée à la demande du gouvernement malien, cette intervention est rendue nécessaire par  l’installation depuis 9 mois de groupes islamistes coalisés dans le Nord du pays (Ansar Dine, Al-Qaïda au Maghreb islamique, et le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest) et leur progression rapide vers Bamako.

La reconnaissance de la légitimité des frappes françaises  sur les camps jihadistes de Gao et ceux situés dans la région de Kidal par la communauté internationale devrait ouvrir la voie à l’engagement d’autres Etats européens, d’Afrique de l’Ouest et de l’ONU dans cette région.

La réunion des ministres des affaires étrangères européens provoquée par le gouvernement français prévue prochainement laisse espérer que les Etats de l’Union auront la volonté d’agir communément sur ce terrain sous la bannière de l’Union européenne.

 

Paul Meyer – Secrétaire fédéral à la coordination générale, Porte-parole du Parti socialiste du Bas-Rhin

Natacha Ficarelli – Secrétaire fédérale aux relations internationales et à la coopération du Parti socialiste du Bas-Rhin

 

Previous post
Next post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *