Parlement européen : la Cour de justice de l’Union européenne donne raison à la France et à Strasbourg

Nous tenons à saluer la décision rendue aujourd’hui 13 décembre par la Cour de Justice de l’Union européenne en faveur de Strasbourg dans la « bataille du siège » du Parlement européen.

La Cour rappelle l’obligation pour le Parlement européen de respecter les traités, qui fixent son siège à Strasbourg et y prévoient la tenue, chaque année, de douze périodes de sessions plénières mensuelles. Elle indique également que la division en deux d’une session dans une même semaine est contraire aux traités.

Il s’agit d’une clarification essentielle. Aujourd’hui, mais demain également, Strasbourg, capitale européenne, doit rester le siège du Parlement européen et cela dans le respect du droit et de la volonté des Pères Fondateurs de l’Europe. Quelques jours après la remise du Nobel de la Paix à l’Union européenne, il ne faut pas oublier la place symbolique de Strasbourg dans la construction de cette paix durable entre les pays fondateurs de l’Union.

Les attaques du député européen Fox et autres doivent à présent prendre fin et leur énergie à combattre Strasbourg doit être mise au service du travail parlementaire européen.

La fédération du Parti socialiste du Bas-Rhin se félicite de cette décision en faveur d’une Europe proche des citoyens et reste vigilante et combative dans la défense du siège du Parlement européen à Strasbourg  ainsi que dans le respect du rythme et de la régularité des sessions.

Mathieu Cahn – Premier Secrétaire fédéral

Camille Gangloff – Secrétaire fédérale aux questions européennes

 

 

Previous post
Next post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *