Porte-à-porte : le PS67 en formation

Samedi 12 février, Strasbourg : 40 militant-e-s sont réuni-e-s pour participer à une formation destinée à mettre en place un réseau de mobilisateurs/trices pour les actions de porte-à-porte. Les militant-e-s, issu-e-s de tout le Département, formeront le premier étage d’une fusée qui doit mettre la campagne présidentielle du PS sur orbite.

Les outils présentés et les ateliers pratiques auront fourni aux personnes présentes des armes pour conquérir le terrain et, en ville comme à la campagne, des moyens de se lancer dans des porte-à-porte efficaces plutôt qu’épuisants, avec un objectif de contact plutôt que de propagande.

Une fois formé, chacun tentera de multiplier les actions de terrain pour entrer en contact avec le maximum de sympathisant-e-s ; des outils ont été donnés pour les former à leur tour, et pour organiser leur mobilisation. En concentrant ses moyens de campagne sur les outils fournis aux militants, en mettant en place un rapport direct entre campagne nationale et opérations de terrain, le Parti Socialiste se donne les moyens de mener, en 2012, une campagne de mobilisation sans précédent.

Qui plus est, le dispositif n’est pas conçu que sur un mode « descendant » – les mobilisateurs/trices seront amené-e-s à jouer un rôle d’alerte, en faisant remonter les points sur lesquels des explications ou des argumentaires sont nécessaires au vu des commentaires entendus lors de leurs opérations de terrain.

Les militant-e-s présent-e-s sont repartis avec le sentiment d’une responsabilité forte pour faire fonctionner tous ces outils. Et avec une ambition commune : les tester lors de la campagne des élections cantonales.

Previous post
Next post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *